#MalaysianGP : Zarco, Lüthi, Rins…trois larrons pour une couronne !



25 points, c’est le nombre d’unités qui séparent Johann Zarco, leader du classement général du Championnat du monde Moto2, d’Alex Rins, troisième.

Entre ces deux hommes, il y a bien entendu Tom Lüthi, vainqueur des deux derniers GP et accessoirement, préféré de notre JCS.

Le suisse a le vent en poupe et l’avantage de n’avoir rien à perdre au contraire de Johann zarco qui, de son côté, est obligé de garder sa calculatrice à portée de main.

Pour Rins, en revanche, la situation semble encore plus compliquée que pour Zarco puisqu’il a été en difficultés toute la seconde partie de la saison en raison de ses blessures.

Quoi qu’il en soit, les dés sont désormais jetés et c’est désormais sur la piste que ces champions s’expliqueront.

Johann Zarco : « Lüthi a été très fort dernièrement. Il a fait une course incroyable en Australie et il a réussi à prendre la seconde place au Championnat. Maintenant nous sommes en Malaisie. Les conditions seront différentes, nous devrons continuer à travailler au maximum et essayer de rester en tête. Il est vrai qu’après l’Autriche, où j’avais un bon avantage, j’ai manqué de feeling sous la pluie en République tchèque puis j’ai fait une erreur à Silverstone. J’ai peut-être un peu perdu en confiance mais je suis remonté sur le podium au Japon.

Le week-end commence vendredi et il faudra être rapide dès le début. L’an dernier il avait fait très chaud. J’espère me battre pour la victoire ce week-end mais l’objectif est d’être devant Lüthi et Rins.

La pression a toujours été là cette saison puisque je défends le titre de Champion. Après quelques erreurs, j’ai pu reprendre de l’avance au Motegi et j’ai peut-être un peu moins de pression maintenant. Par rapport aux autres, c’est moi qui suis devant, j’ai 22 points d’avance et je suis donc content de ma situation ».

Tom Lüthi : « Avoir remporté les deux premières courses de la tournée outre-mer m’a mis dans une posture totalement différente au Championnat. Je pense que la situation est plus facile pour moi que pour Johann car lui doit faire ses calculs alors que de mon côté, je veux juste continuer sur ma lancée et me battre de nouveau pour la victoire. Je ne veux pas commencer à m’encombrer l’esprit, je pense que ce serait une erreur.

Notre régularité a payé. Cette année j’ai aussi changé mon chef mécanicien et ensemble nous avons fait du bon travail. Nous continuons à apprendre l’un de l’autre, nous grandissons ensemble.

J’adore Sepang, c’est une piste très sympa et j’en garde de très bons souvenirs. L’asphalte a été refait, c’est un peu une interrogation mais j’aime ce genre de challenge ».

Alex Rins : « J’ai eu beaucoup de problèmes cette année puis je me suis ensuite blessé à l’épaule… Cette saison a été très dure pour moi mais je vais donner le maximum sur ces deux dernières courses.

En Moto3, la lutte pour le titre avait été difficile en 2013, avec Maverick (Viñales) et (Luis) Salom. En Moto2 je crois que c’est plus difficile. Tom et Johann ont plus d’expérience que moi mais je vais donner le meilleur de moi-même. 

Mon épaule va mieux, j’ai eu mal quand j’ai chuté le vendredi au Japon mais ça va mieux maintenant. Mon objectif pour ces deux dernières courses sera de les gagner, ce sera compliqué parce que Tom a remporté les deux dernières et que Johann est toujours fort ».

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : motogp.com

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de