#MalaysianGP : de Rossi à Marquez en passant par Jarvis, petit retour sur Sepang 2015



Il y a un an et alors que le feu couvait depuis le Grand Prix d’Australie, Valentino Rossi et Marc Marquez se livraient une bataille dont l’issue n’est ignorée de personne.

Volontairement ou pas, Rossi mettait Marquez au tapis et se voyait contraint de prendre le départ en fond de grille à Valence, ce qui lui coûtait le titre.

Depuis, l’eau a coulé sous les ponts, les deux hommes se sont serrés la main en Catalogne mais avec le retour à Sepang, la question de leurs relations actuelles ne pouvait manquer d’être soulevée en conférence de presse.

D’autant plus que quelques jours plus tôt (le 23), la Gazzetta Dello Sport publiait un article, depuis lors repris par motogp.com, dans lequel Lin Jarvis estimait que Valentino Rossi avait commis une faute lorsqu’en Australie, en conférence post course, il s’était laissé aller à considérer que Marquez l’avait intentionnellement gêné en course.

Lin Jarvis : « Je pense que les pilotes devraient parfois se taire davantage. Je pense qu’exprimer une opinion n’est toujours une bonne idée, et ça s’applique autant à Valentino qu’à Jorge. Si Valentino n’avait pas été aussi dur en conférence de presse à Sepang, je suis à peu près sûr que leur relation avec Marc n’aurait pas pris une telle proportion. Ce fut une erreur […] Mais ce sont des pilotes. Vous ne pouvez pas les contrôler, seulement les conseiller ».

Mais au final, nous pouvons être heureux que cette déclaration qui aurait pu mettre le feu aux poudres, soit un peu restée lettre morte face à deux pilotes visiblement bien décidés à tourner la page même si les positions de l’un et de l’autre n’ont toujours pas bougé du moindre petit millimètre.

Marquez était le premier à avoir la parole et déclarait : « notre rapport avait changé mais maintenant ça va mieux, nous avons une relation professionnelle. Au-delà de cela, je garde la même opinion ». 

Invité à répondre, Valentino Rossi ne disait pas vraiment autre chose : « je suis d’accord avec Marquez. Il est très important de ne pas penser à ce qui est arrivé et rester tranquille et concentré pour ces deux dernières courses. J’ai déjà dit dans le passé ce que je pensais et je n’ai pas changé d’idée ».     

Voilà donc qui est on ne peut plus clair ! Que le spectacle commence…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook  

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de