#MalaysianGP, Moto3, FP2 :



Les conditions de piste extrêmement chaudes mais aussi des taches d’humidité sur la piste (il a plu hier), ont contraint les pilotes de la catégorie inférieure à placer la première séance du Moto3 sous le signe de la prudence.

Pour preuve, Brad Binder se montrait de loin le plus rapide (851 millièmes d’avance sur Pawi) mais restait à près de deux secondes du record de la piste toujours détenu par Jackass Miller.

Et la seconde session ne risque pas de marquer un tournant puisque c’est cette fois la pluie qui s’est invitée en fin de matinée.

En effet, la fin de la session Moto2 voyait arriver les premières gouttes et c’est donc sur une piste compliquée que les jeunes loups de la catégorie inférieure vont maintenant en découdre puisque la pluie s’est maintenue au programme.

Pas spécialement connu pour ses talents de nageur, c’est pourtant Francesco Bagnaia qui prenait l’initiative et il creusait d’ailleurs lécart à chaque sortie.

Derrière lui, Jorge Navarro assurait également le spectacle en mettant l’Italien sous pression. Livio Loi, à l’aise sur le sec l’était aussi sous la pluie et pointait à la quatrième place à 20 minutes du terme, juste derrière Suzuki. Les choses étaient en revanche plus compliquées pour Andrea Migno qui partait à la faute dans le virage 9.

Pawi, souvent à l’aise dans ces conditions, briguait la seconde place mais c’est finalement Navarro qui arrachait le leadership à 18 minutes du terme. Dans le même temps, Bulega retrouvait ses esprits après une première séance compliquée et venait enfin se placer dans le top 10 à la septième position.

En revanche, pour Brad Binder, les choses semblaient plus compliquées puisqu’il pointait en quatorzième position au moment d’attaquer les dix dernières minutes de la journée.

Antonelli, remonté à la quatrième place, tombait au virage neuf, Navarro quittait la piste au virage deux et Azmi au quatre. 

Mais c’est finalement Bagnaia qui, au bout de plusieurs tentatives, reprenait la première place de l’après-midi devant l’infortuné Navarro.

Pawi, Bulega qui s’est bien repris et Suzuki clôturent le top cinq de cette séance plus que mouvementée.Quartararo signe le neuvième chrono et Loi, qui n’a pas su hausser le niveau, le quinzième.   

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store