#MalaysianGP, MotoGP, FP2 : Miller opportuniste, Marquez malade



Avec un nouvel asphalte et des températures frôlant la déraison, les pilotes MotoGP mettaient un peu de temps à entrer dans le vif du sujet lors de la première séance.

Marc Marquez était le premier à s’être placé aux commandes de la session et il fut également le dernier puisque c’est son nom qui trônait en haut de l’affiche.

Toutefois, Rossi, Viñales et Crutchlow passaient eux-aussi par la première case et animaient une séance plaisante à regarder.

Pour cette seconde en revanche, aux conditions de piste déjà délicates est venue s’ajouter la pluie qui, lors de la séance Moto2, s’invitait au programme. Cette même pluie continuait à sévir au début de la séance et c’est donc sur une piste encore humide mais séchante que les pilotes de la catégorie reine vont désormais s’expliquer.  

Les pilotes moins Marquez puisque l’Espagnol a décidé de ne pas participer à cette session en raison d’une gastro entérite…

Crutchlow menait le bal à 22 minutes du terme devant Dovizioso et Lorenzo, peu habitué aux avant-postes dans ces conditions. Hernandez et Rossi complétaient le top 5. Trois minutes plus tard, les chronos commençaient à baisser doucement et Dovizioso se portait à l’avant en améliorant le chrono de son ancien équipier. Bautista, déjà en verve au guidon de son Aprilia chassait Rossi du top 5.

Aoyama profitait aussi de l’amélioration des conditions de piste pour se placer à la sixième position. Et que dire alors de Loris Baz qui s’invitait au commandement de la séance en faisant le choix des intermédiaires. Rossi se plaçait second mais Bautista le dépassait une nouvelle fois.

Le top 5 était assez original avec Baz, Bautista, Rossi, Hernandez et Barbera. Mais les pilotes n’ayant pas le choix des intermédiaires lors de leur dernière sortie comprenaient qu’ils ne pourraient rien contre le français et rentraient au stand pour s’offrir une dernière tentatives avec les gommes intermédiaires.

Finalement, c’est Miller, qui optait pour les slicks, qui clôture en tête devant Crutchlow, Barbera, Smith et Baz. Rossi termine douzième et Lorenzo seizième. 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires