#MalaysianGP, Moto2, FP2 : Morbidelli prend l'avantage. Zarco devance Lüthi



La première séance de la catégorie intermédiaire s’était résumée à une peau de chagrin puisqu’après un drapeau rouge provoqué par une chute de Johann Zarco qui emmenait Sam Lowes au tapis, c’est la pluie qui s’invitait.

En conséquence, c’est Lüthi qui conservait son leadership et tout le monde était dans l’obligation d’attendre la FP2 pour enfin avoir une vraie explication.

Le circuit ayant séché lors de la FP2 MotoGP, c’est donc avec des pneus slicks que les pilotes s’élançaient pour leur seconde session.

Pour l’anecdote, c’est Ramdam Rosli, pilote malaisien wild card, qui s’offrait les honneurs d’être le premier leader de la séance mais seulement pour 12 secondes.

En revanche, pour Morbidelli, son leadership était plus sérieux puisqu’il restait en tête cinq bonnes minutes avant de céder sa place à l’homme du moment, Thomas Lüthi.

Le suisse menait alors également cinq minutes avant de laisser sa place à Marquez, puis à Syahrin et enfin à Morbidelli qui décidait de ne plus rien partager avec personne.

C’est donc lui qui emporte la mise en devançant Nakagami et son équipier, Alex Marquez.

Folger et Zarco, le duo tech3 en 2017, clôturent le top 5. Tom Lüthi prend la septième place après avoir été gêné dans son dernier tour par Corsi. Xavier Siméon est treizième.

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires