#MalaysianGP, MotoGP, FP3 : Viñales s’offre le top, Crutchlow le flop !



Hier, malgré une gastro-entérite qui l’obligeait à faire l’impasse sur l’après-midi, Marquez avait pu conserver le meilleur temps de la journée puisque la pluie avait mise à mal la seconde séance de la journée.

On en était donc resté sur un chrono de 2.01.210 qui ne demandait qu’à être battu et il fallait attendre un quart d’heure pour qu’il en soit ainsi.

C’est Valentino Rossi qui y parvenait en premier en prenant le leadership avec un chrono en 2.01.043.

Jorge Lorenzo venait se placer dans le sillage de son équipier en prenant la seconde place provisoire alors que Cal Crutchlow, brillant vainqueur en Australie, végétait toujours à la quatorzième place.

Maverick Viñales se portait aux commandes quelques minutes plus tard mais c’est Lorenzo qui était le premier à passer sous la barre des 2.01 à 12 minutes de la fin de la séance.

Il était imité par Marquez quelques secondes plus tard et à 10 minutes du terme, les qualifiés pour la Q2 étaient Marquez, Lorenzo, Viñales, Rossi, Crutchlow, Dovizioso, Aleix Espargaro, Iannone, Redding et Bradl.

A cinq minutes du terme, Maverick Viñales passait quant à lui sous la barre des deux minutes et se portait aux commandes alors que Rossi se plaçait à la seconde place tout en emmenant Barbera à la troisième.

Mais malgré les derniers assauts, Viñales tenait bon et se maintenait à la première place devant Marquez et Lorenzo, ses deux compatriotes.

Valentino Rossi n’a pas répété l’erreur de l’Australie et se qualifie également pour la Q2 en prenant la quatrième place à 160 millièmes. Il devance Barbera à qui le bleu va visiblement mieux que le rouge et Andrea Iannone qui, pour son retour, fait déjà mieux que son équipier. En effet, Dovizioso doit se contenter de la huitième place, derrière Aleix Espargaro et devant Pol Espargaro et Alvaro Bautista qui réussit la belle performance de placer l’Aprilia dans le top 10.

Le grand absent de ce top 10 est donc bien entendu Cal Crutchlow. Le britannique, parti à la faute dans son dernier tour, s’obligera à passer par la Q1…comme en Australie d’ailleurs !

Loris Baz, à l’aise en intermédiaire hier, l’a été beaucoup moins sur le sec, il est vingtième.   

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notifier de
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments