Gigi Dall’Igna : " Le titre l'objectif? Il ne peut pas en être autrement ! "



Dimanche, après avoir dû attendre sept longues années avant de lever les bras au ciel une seconde fois en catégorie reine, Andrea Dovizioso exprimait toute sa joie mais aussi tout son soulagement après avoir porté durement la casquette de second couteau pendant tout ce temps.

Soulagement également pour Gigi Dall’Igna qui, trois ans après son arrivée chez Ducati, voyait sa machine triompher une seconde fois.

La Desmosedici n’est plus la machine que seul Stoner savait pousser à la victoire et on comprend aisément à quel point cela doit le rassurer avant l’arrivée de Jorge Lorenzo qui, en deux ans, coûtera une petite fortune aux italiens.

Toutefois, comme Dovizioso le rappelait, cette machine n’est pas parfaite mais cela, Dall Igna en est bien conscient même si dimanche, seul l’optimisme semblait être de la partie.  

« A la moto qui ne gagne pas le Championnat, il manque toujours quelque chose. Nous devons travailler jusqu’à ce que nous atteignions cet objectif. La saison prochaine, nous allons perdre quelque chose du point de vue de l’aérodynamique et la suppression des ailerons mais ça ne me fait pas peur, les autres aussi perdront quelque chose. Yamaha certes, mais aussi Honda qui lors des dernières courses a utilisé des ailerons assez grands. Certes, cette perte nous frappera un peu plus durement, mais nous avons déjà quelques idées nouvelles et pas seulement l’aérodynamique. Par exemple, bien que nous ayons le meilleur moteur, nous allons y travailler aussi. Évidemment, il sera difficile d’apporter des améliorations dans ce domaine, cela sera plus facile d’avancer sur les points faibles ».

Mais alors que 2016 poussera son dernier souffle dans dix jours à Valence, tous les regards du technicien se portent déjà sur 2017. Il aimerait d’ailleurs que sa nouvelle machine soit prête afin que Jorge Lorenzo puisse directement donner son avis et orienter les travaux hivernaux de Borgo Panigale.  

« Ces deux jours de tests à Valence seront certainement importants, comme lorsque nous avons présenté la GP15 pour la première fois. Lorsque Jorge rentrera après les premiers tours et que je parlerai avec lui pour la première fois, ce sera la même chose que ce jour-là mais il me dira conduit précédemment. Nous donnerons alors certainement priorité à ce que vous aurons besoin d’améliorer.

Je voudrais qu’il débute directement sur la GP17. Je voudrais qu’il monte directement sur la nouvelle moto, mais avant la décision finale, il y a encore quelques jours ».

Quant aux objectifs, il n’y en aura qu’un seul, le titre ! I faut dire qu’avec un salaire annuel de 12 millions d’euros alloué à sa nouvelle recrue, il pouvait difficilement en être autrement. Alors, quand nos confrères de GPOne lui demandent si l’objectif sera d’être Champion du monde, sa réponse ne souffre aucune discussion.

« Il ne peut pas en être autrement, nous ne pouvons même pas faire semblant qu’il n’en soit pas ainsi. Nous n‘avons pas effectué tous ces investissements et ces efforts pour obtenir la troisième ou la quatrième place. L’objectif sera de jouer la victoire sur toutes les courses et prétendre au titre. Je sais que cela sera difficile, très difficile, et qu’un seul y parviendra ».

Alors, Ducati de retour sur la plus haute marche du podium ? On se réjouit d’être à Valence pour enfin avoir les quelques premiers éléments de réponse !  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de