#ValenciaGP, MotoGP, FP1 : Lorenzo place la barre très haut



Si tout ou presque est d’ores et déjà joué dans toutes les catégories, la dernière étape de cette saison complètement folle ne manque pourtant pas d’intérêt.

En effet, Valence c’est l‘occasion de voir Lorenzo une dernière fois sur une Yamaha, Iannone sur une Ducati, Viñales sur une Suzuki.

Valence c’est aussi l’occasion de voir pour la première fois les KTM à l’œuvre et de revoir Kallio sur une MotoGP.

Mais si Marquez est assuré de son titre et Rossi de son titre de dauphin, il n’en est pas de même pour Lorenzo qui doit encore consolider sa troisième place face à Viñales.

C’est donc probablement un mélange entre l’envie de briller une dernière fois sur la M1, celle de ne pas laisser Rossi terminer devant lui et celle de ne pas laisser son successeur se payer sa propre tête qui fait qu’aujourd’hui, Lorenzo a disputé une très grosse première séance.

Il clôture en tête avec 387 millièmes d’avance sur un Valentino Rossi qui, de son côté, se voyait contraint dès les preières minutes d’immobiliser sa machine en raison d’une panne technique.

L’Italien perdait dès lors 10 bonnes minutes au stand mais remontait en piste le couteau entre les dents.

Il signait d’abord le huitième temps, puis le sixième, le troisième et enfin le second dans sa dernière boucle.    

Il devance Marc Marquez de dix millièmes. Celui qui dimanche sera officiellement titré a longtemps mené la séance mais il a finalement dû laisser sa place aux pilotes Yamaha.

Dovizioso, vainqueur à Sepang, est quatrième devant Pol Espargaro, Maverick Viñales, Aleix Espargaro, Jack Miller, Scott Redding et Andrea Iannone.

Dani Pedrosa, blessé depuis le début de la tournée asiatique, est de retour et prend la douzième place après avoir longtemps végété dans le top10.

Crutchlow, un des hommes de cette fin de saison n’est que quatorzième, juste derrière Petrucci qui perd donc le premier round face à Redding.

Mika Kallio est dernier. Pour sa grande première, La KTM concède 2,940 secondes à la Yamaha de Lorenzo. C’est une première, c’est donc normal mais cet écart doit probablement rappeler aux autrichiens combien le chemin sera probablement long !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de