#ValenciaGP, Moto2, course : Zarco conclut sur un triomphe spectaculaire



Johann Zarco est définitivement le meilleur pilote du championnat du monde Moto2. Déjà couronné, le Français a remporté à Valencia le dernier Grand Prix de sa carrière en 600cc. Il quitte la catégorie avec les lauriers, les honneurs et le champagne du vainqueur.


Dès les premiers mètres se forme le quatuor de tête, le même que celui aux commandes du championnat : Johann Zarco, Thomas Lüthi, Franco Morbidelli, Alex Rins. Une fois n’est pas coutume, le holeshot est réalisé par le Français en dépit d’une sortie de grille canon de Lüthi.

Presqu’immédiatement, Morbidelli surgit et s’empare de la 2ème place aux dépends du suisse. Galvanisé à l’idée de gagner – lui qui compte 8 podiums mais toujours aucune victoire –, l’Italien passe à l’offensive et s’empare des commandes. Zarco réplique, pour ce qui va s’avérer être la première d’une longue série de passe d’armes.

Sur un autre rythme, le duo se met à l’abri avant de se livrer à un fantastique duel. Freinage, intérieur, trajectoire recoupée : les 2 hommes se rendent coup pour coup. Le public est debout devant ces incroyables dépassements, qui font de cette épreuve la plus intense de toute la saison.

Champion avec un grand C

Un mano à mano de toute beauté qui permet néanmoins à Lüthi et Rins de revenir au contact des 2 hommes. Après une petite accalmie les choses sérieuses reprennent, et la confrontation Zarco-Morbidelli se fait encore plus agressive à 18 tours de l’arrivée. Quelques minutes plus tard, Zarco prend la tête des opérations pour ne plus la lâcher.

Autoritaire sur ses dépassements, le Français l’est également au moment de faire le forcing. Dixième après dixième, il prend la poudre d’escampette et s’impose avec 3,2 secondes d’avance. En double-champion du monde, Johann Zarco ferme la page Moto2 de sa carrière sur un énième triomphe.

Derrière, le suspense est resté entier jusqu’au bout avec des écarts qui n’ont cessé de bouger. Alors qu’il semblait rattrapé par Rins, Lüthi revient finalement sur un Morbidelli en difficulté et le passe pour la deuxième place. Plus loin, Sam Lowes revient dans les échappements de Rins et le passe dans le dernier virage sur une erreur de l’Espagnol.

Johann Zarco décroche donc son 2ème titre avec 42 longueurs d’avance sur Thomas Lüthi. Pour 1 point, Alex Rins conserve sa 3ème place devant Franco Morbidelli. Sam Lowes conclut dans le top-5 final tandis que Takaaki Nakagami récupère la 6ème place de l’allemand Jonas Folger.

Auteur d’une superbe course, Julian Simon tenait un résultat dans les 10 premiers avant de tomber à 4 tours de l’arrivée. À noter également les chutes de Sandro Cortese, Axel Pons ou encore Federico Fuligni. Alex Marquez a aussi abandonné, de même que le wild-card français Hugo Clere.

Xavi Vierge (12ème) et Miguel Oliveira (13ème) se sont disputés le sacre de Rookie of the year, qui revient finalement au pilote Tech3 pour un petit point. L’Espagnol intègre par la même occasion le top-20 du classement général.

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires