Valentino Rossi : « j’ai besoin de kilomètres pour avoir les idées claires »



Lors des tests de Valence, Valentino Rossi n’avait pas envie de terminer derrière Viñales et pourtant, à deux reprises, c’est l’Espagnol qui a réussi à trôner tout en haut de la feuille des temps.

Les supporteurs de Rossi doivent-ils s’inquiéter ? La jeune recrue fera-t-elle d’emblée de l’ombre au maître des lieux ? Oui et non.

Oui d’abord parce qu’il est évident que Viñales, qui a gagné en 2016, sera rapide et qu’il est peu probable qu’il ne joue pas un rôle dans la lutte pour le titre la saison prochaine.

Non ensuite parce que si Viñales est extrêmement fort, Jorge Lorenzo l’était aussi et ce n’est pas pour autant que la lutte n’était pas serrée, non encore parce que Valence n’est pas le circuit de prédilection de Rossi et non enfin parce qu’il est évident que lors de ces tests, les deux hommes n’avaient pas le même programme, pas le même but.

En effet, si Viñales a pu librement découvrir sa future monture, Rossi, de son côté, avait pour mission de mener des tests comparatifs entre la M1 2016 et le prototype 2017.

C’est ainsi que par exemple, l’italien n’a roulé que sur des machines hybrides. Châssis 2016, moteur 2017 et inversement.

En revanche, ce qui semble plus inquiétant, c’est que cette machine, attendue comme la révolution d’Iwata, semble encore loin du compte, surtout du point de vue du moteur.

« Le châssis est assez différent de l’actuel et mercredi, j’i pu l’utiliser plus de temps par rapport à mardi. J’ai noté des aspects positifs. Mais nous devons encore lui trouver un set-up adapté. En revanche, mes impressions du mardi sur notre moteur sont restées les mêmes le mercredi. Nous devons travailler pour améliorer l’accélération.

Est-ce que je m’attendais à un peu mieux ? En fait, je ne savais pas à quoi m’attendre, mais j’ai besoin de plus de kilomètres pour m’éclaircir les idées. La semaine prochaine nous serons à Sepang où nous monterons le nouveau moteur sur le nouveau châssis. Mais j’espère quand même qu’il arrivera quelques nouveautés ».  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de