Sepang, tests, jour 1 : Stoner, Dovi et la «fiancée» de Lorenzo



La sensation est parfaite: un pilote de test a signé le meilleur chrono absolu de la première journée d’essais officiels de la saison MotoGP 2017, à Sepang (Malaisie). Quand on vous dira que ce pilote utilise une Ducati et qu’il se nomme Casey Stoner, l’effet de surprise sera peut-être moindre. Mais c’est bien la première fois qu’un tel fait d’armes est enregistré dans une séance officielle.

Premier enseignement: la Desmosedici GP17 est très bien née, Andrea Dovizioso ayant été le seul autre pilote à descendre au-dessous de la barre des 2’ au terme d’une journée qui – tradition oblige – a été marquée par l’arrivée de la pluie au cœur de l’après-midi. Et si plusieurs pilotes – dont un excellent Alvaró Bautista, lui-aussi sur Ducati – ont roulé en fin de séance dans des conditions humides, les meilleurs chronos n’ont bien sûr plus été approchés.

Deuxième enseignement: le (ou les…) secret(s) de la nouvelle Ducati sont encore bien cachés, comme on pouvait s’y attendre, les Italiens s’y entendant parfaitement quand il s’agit d’exciter l’intérêt du public et, plus encore, de leurs concurrents.

Troisième enseignement, toujours chez les «rouge»: Jorge Lorenzo est plus loin. Et cela n’inquiète pas outre-mesure le team-manager Paolo Ciabatti: «Il ne faut pas oublier que mis à part les deux jours d’essais de Valencia, en novembre dernier, Jorge a tout à découvrir. Aujourd’hui, nous avons essentiellement travaillé sur sa position sur la moto.» Reste que «le» transfert de l’année aura apprécié à sa juste valeur le doublé Stoner-Dovizioso et qu’il n’est pas économe en jolies formules quand il parle de son nouveau défi: «C’est comme lorsque tu commences une nouvelle histoire avec une nouvelle fiancée, tout est très beau», rigole Jorge.

Derrière Stoner et Dovizioso, on retrouve Maverick Viñales, meilleur pilote Yamaha, devant Bautistá (Ducati GP 16), Iannone (eh, eh, ou vous le disait hier…) et le meilleur pilote Honda de cette première journée, Cal Crutchlow, qui manie avec beaucoup de talent la langue de bois: «Est-ce que j’ai essayé le nouveau moteur Honda? Désolé, je n’ai pas l’autorisation de répondre à cette question. Mais allez au bord de la piste et écoutez avec attention…»

Donc, à vos oreilles… et à demain! Ah oui, encore une chose: le meilleur rookie du jour est Jonas Folger (Yamaha Tech 3), qui signe un brillant septième chrono absolu. Et chez Marc VdS, le patron, Michael Bartolémy a rappelé dès cette première journée qu’il attendait plus et mieux de ses pilotes, Jack Miller et Esteve «Tito» Rabat, cette saison: «Tito était en Belgique ces derniers jours, nous avons beaucoup parlé et il sait exactement ce qu’on attend de lui.» En chiffres, cela donne? «Un top 12 final pour Jack, avec quelques coups d’éclat et un top 15 pour Rabat», précise le manager belge.

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de