#QatarGP, Lorenzo : « dèçu de ma place, pas de mon rythme »



Il savait probablement au fond de lui qu’en signant pour Ducati, il s’attaquait à un défi de taille mais il ne fait aucun doute que pour sa première, Jorge Lorenzo n’avait pas envie de devoir passer par la Q1.

Pourtant, hier, à Losail, le majorquin n’a pas eu d’autres choix puisqu’incapable d’améliorer son chrono de la veille, il s’est retrouvé exclu du top 10.

Qu’à cela ne tienne, l’objectif d’hier du majorquin n’était pas de réussir un tour rapide mais de tenter d’adapter cette machine à son propre style de pilotage.

Ceci dit, plus on y regarde, plus son aventure en rouge ressemble à celles d’autres pilotes passés par là avant et qui, eux-aussi, n’ont jamais cessé de vouloir adapter la moto à leur propre style.

L’avantage du triple champion du monde est évidemment qu’il n’en est encore qu’au début et qu’il lui reste de nombreuses occasions de démontrer la justesse de son choix de quitter Yamaha.   

« Si je regarde le résultat, je suis déçu, mais pas si je regarde mon rythme : maintenant, il est beaucoup plus régulier. Aujourd’hui, nous avons beaucoup changé le set-up et finalement, j’ai pu être incisif sur le rythme, mais en même temps, la moto est devenue moins bonne à certains endroits et cela ne m’a pas permis de tirer profit de la gomme tendre. En outre, dans le bon tour, j’ai aussi commis une erreur dans un virage qui m’a coûté quelques dixièmes.

L’entrée en virage s’est améliorée, mais en revanche, la vitesse de passage s’est détériorée. Je peux dire que la position finale du premier jour était meilleur que mon vrai potentiel, mais hier, c’était le contraire. J’ai réussi à faire un pas en avant en ce qui concerne le rythme et maintenant je dois juste être en mesure d’améliorer les points faibles de ce set-up. Il est plus important de comprendre la moto et la rendre moins fatigante que faire un tour rapide.

Pour dimanche, rien n’est impossible, mais il est indéniable que Viñales est un pas devant tout le monde même si Marquez et Pedrosa aussi sont rapides. Je dirais que du 3ème au 10ème nous sommes tous proches, nous devons juste continuer à travailler. La décision sur les pneus sera aussi une décision intéressante parce que la gomme medium et la tendre sont des options viables ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de