#QatarGP, Moto3, race : Mir et Leopard rugissent !



Joan Mir (Moto3) est le premier vainqueur du championnat du monde de vitesse moto 2017. L’Espagnol, plus fort en fin de course, a su creuser l’écart dans les derniers hectomètres.

Parti en pole, Jorge Martin réalise le holeshot devant Philipp Oettl et Niccolo Antonelli. Aucun de ces trois hommes ne peut cependant s’échapper, et la lutte pour les premières places se construit vite en une bataille de groupe. Si personne ne prend la poudre d’escampette, quelques pilotes – notamment Martin, Mir et John McPhee (parti 13ème !) – se démarquent.

Romano Fenati est là, malgré son mauvais envol. Même chose pour son compatriote Fabio di Giannantonio, qui s’était lui manqué aux qualifs. Les dépassements s’enchaînent et la tête de course est rarement la même au passage sur la ligne. A la mi-course, ils sont encore 13 à composer le groupe de tête ; cinq secondes plus loin, ils sont six à se battre pour les points.

Au 13e tour, l’Allemand Philipp Oettl s’élimine en partant à la faute, et entraîne avec lui le malheureux Juanfran Guevara. Les Asiatiques Adam Norrodin et Ayumu Sasaki (vainqueur sortant de la Red Bull MotoGP Rookies Cup et prometteur 11ème) perdent peu à peu le fil.

Mir à la force du poignet

Dominateur dans les derniers kilomètres, Mir se fait taxer par McPhee à l’entame du dernier tour. Le pilote Leopard reprend quasi-immédiatement les commandes et produit son effort. Personne ne repassera devant : après Spielberg 2016 (Autriche), Joan Mir remporte le deuxième Grand Prix de sa carrière au Qatar. McPhee échoue à 135 millièmes, tandis que Jorge Martin (3ème) monte sur le second podium de sa carrière.

Discret, Aron Canet (4ème) passe à 34 millièmes d’un trophée. Il devance néanmoins un quatuor italien composé de Fenati, Andrea Migno, Antonelli et Di Giannantonio (auteur du meilleur tour en course). Premier rookie, Marcos Ramirez finit en queue de groupe.

Le belge Livio Loi débute 2017 avec les points de la 12ème place. Candidat au titre, Enea Bastianini (16ème) est passé à côté de son week-end. Le Français Jules Danilo conclut quant à lui en 17ème position. Prochain rendez-vous à Austin (Etats-Unis) le 9 avril.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de