#QatarGP (post-race) : Iannone reconnaît son erreur



Andrea Iannone n’a pas rallié l’arrivée du Grand Prix du Qatar, premier de la saison 2017. Le pilote Suzuki s’en excuse, mais reste optimiste pour la suite.

Andrea Iannone pouvait nourrir de beaux espoirs pour le premier Grand Prix de l’année. Discret pendant les essais, il avait finalement claqué le deuxième chrono et ainsi réalisé sa meilleure qualification depuis août 2016 en Autriche – où il s’était imposé. Parti avec les leaders, il a finalement chuté à la mi-course. L’Italien débute ainsi 2017 comme 2016 : par un résultat blanc. Et reconnaît sans sourciller sa faute.

« Je suis vraiment navré pour cette chute, s’excuse-t-il, car j’ai gâché une course qui aurait pu être positive. Après le Test, nous avons continué de progresser, y compris ce week-end. Je ne me sens pas encore 100% à l’aise mais nous avons une marge d’amélioration, ce qui est une chose positive. Je reconnais, j’ai fait une erreur. J’ai touché un autre pilote, ce qui a causé ma chute. C’est dommage car je pouvais être encore plus rapide, j’avais vraiment de bonnes chances. »

« Même si je ne me sentais pas totalement en confiance, je ne dois pas me montrer aussi impulsif et attendre de meilleures occasions pour doubler un pilote, résonne-t-il. J’ai fait une erreur. J’espère que c’est la première et la dernière. Et Iannone de rendre hommage à son équipe : Suzuki a vraiment bien travaillé durant l’hiver. Ils nous ont préparé une machine extrêmement performante. Ils ont cru en moi et j’entends bien les récompenser de la meilleure des manières, en allant chercher de bons résultats. »


Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de