#ArgentinaGP, Moto2, Course : Morbidelli dompte Marquez



Après le Qatar, l’Argentine ! Franco Morbidelli a remporté, à Termas de Rio Hondo, le deuxième Grand Prix Moto2 de sa carrière. Longtemps à sa poursuite, Alex Marquez a chuté dans les derniers mètres. 

Bien que parti en pole, Miguel Oliveira n’en profite pas et se fait immédiatement déborder par Franco Morbidelli. Dans le peloton, six pilotes partent à la faute en 2 tours : Takaaki Nakagami chute et fait tomber Remy Gardner au départ, avant qu’Axel Pons et Fabio Quartararo ne s’accrochent également peu après. Quelques virages plus loin, Mattia Pasini – alors troisième – part à la faute tout seul, avant que Xavier Simeon ne l’imite également.

Devant, Morbidelli s’échappe et emmène avec lui Alex Marquez. Les coéquipiers Marc VDS prennent rapidement des distances avec leurs premiers poursuivants, à savoir Miguel Oliveira et Thomas Lüthi. Ce-dernier n’arrivant pas à suivre le Portugais, il laisse la KTM s’en aller. Les tours passent et les écarts bougent peu : Marquez se maintient à moins d’une seconde de Morbidelli, tandis qu’Oliveira s’accroche pour que l’écart sur les Kalex ne passe pas les 2 secondes. La mi-course passée, les écarts se resserrent. Oliveira semble revenir au contact, mais le pilote KTM se manque à 5 tours de l’arrivée. Dans le même temps, Marquez revient à 3 dixièmes de Morbidelli : la victoire se jouera entre les deux coéquipiers.

Marquez fait l’erreur

Au 20ème des 22 tours : Marquez passe à l’aspiration, mais écarte dans le virage suivant et voit l’Italien reprendre les commandes. Galvanisé, Morbidelli débute son dernier tour sur les dents et engrange les dixièmes d’avance. Marquez ne peut pas suivre mais ne lâche pas pour autant le morceau. Tentant le tout pour le tout, l’Espagnol chute violemment à quelques mètres de l’arrivée sur la réaccélération. Il laisse ainsi sa 2ème place à Oliveira, et offre à Lüthi un podium inespéré. Franco Morbidelli remporte lui son 2ème GP consécutif et en carrière.

Avec ces incidents, Lorenzo Baldassarri termine finalement 4ème devant Xavi Vierge, qui signe son meilleur résultat. Même chose pour l’Italien Francesco Bagnaia, 7ème et premier rookie. Énorme coup de chapeau à Brad Binder, 9ème malgré un bras fracturé et toujours handicapant. Pour la première fois de sa vie, le Suisse Jesko Raffin (13ème) rentre dans les points pour la 2ème fois d’affilée. Jorge Navarro enregistre lui la première unité de sa carrière Moto2.

Au classement général, Franco Morbidelli (50 pts) reste leader et compte 14 longueurs de marge sur son dauphin Thomas Lüthi. Miguel Oliveira (+17) est sur le podium, tandis que le quatrième (Lorenzo Baldassarri) est déjà à 29 points. Alex Marquez pointe neuvième (+39) malgré sa chute, deux positions devant Fabio Quartararo (+41) qui perd sa position de premier rookie au profit de Francesco Bagnaia, huitième (+37).

 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de