#ArgentinaGP, Aki Ajo : déjà fier de ses troupes



Avec ses deux pilotes dans le top-10 – dont un sur le podium –, Aki Ajo peut être fier du Grand Prix Moto2 d’Argentine de son équipe. En 600cc, l’aventure KTM commence bien.

« Ça n’était que la deuxième course du projet KTM Moto2 et nous avons déjà un podium », s’enthousiasme Aki Ajo. Rarement démonstratif, le team-manager d’Ajo Motorsport n’est pas pour autant langue de bois. À Termas de Rio Hondo, son poulain Miguel Oliveira a franchi l’arrivée deuxième, et le Portugais pointe désormais troisième au classement général – 1er pilote non-Kalex. « J’ai toujours répété que c’est un projet sur le long terme, mais c’est important d’avoir de bons résultats dès le début pour la motivation. Notre objectif est d’être au somet de la catégorie et, d’un jour, nous battre pour le championnat. Mais nous avançons étape par étape. »

Bien que souffrant, son coéquipier Brad Binder a aussi pris le départ. Dans un courage extraordinaire, le Sud-Africain est allé chercher la 9ème place, à seulement une seconde de Xavi Vierge (5ème). « Nous savons tous à quel point cet hiver a été difficile pour Brad, à cause de ses problèmes de bras. En Argentine nous avions à décider de s’il roulait ou non, car nous n’étions pas sûrs au sujet de sa douleur. Cette performance était nécessaire, surtout maintenant que nous savons qu’il va se faire à nouveau opérer et manquer des courses. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de