#ArgentinaGP, Iannone en colère : " un départ anticipé? Selon l'ancien règlement ! Pas d'accord avec la sanction"



Il avait déjà connu un weekend difficile au Qatar et ce n’est pas en Argentine que les choses se sont arrangées pour Andrea Iannone.

En effet, après avoir été puni d’un ride through pour départ anticipé, l’italien terminait la course à la seizième place et se retrouve donc avec un zéro pointé au classement général.

Une très mauvaise affaire donc mais aussi, selon lui, une sanction injuste, prise à la hâte et en méconnaissance du nouveau règelement.

« Ma sanction ? Je ne suis pas d’accord parce que le règlement a changé depuis l’année dernière. Avant, il disait que si vous bougiez sur la grille avant que le feu ne passe au vert, vous aviez anticipé le départ, même si vous ne dépassiez pas votre case. Depuis l’année dernière, le règlement a été modifié et dit que si tu bouges sur la grille mais que tu ne gagnes pas de place, le départ est analysé par la Commission qui décide si le départ était anticipé ou pas et le cas échéant, si vous êtes pénalisé par un ride through ou pas.

J’ai perdu des positions, Lorenzo m’a touché et j’ai encore perdu d’autres positions. J’étais dix-septième, dix-huitième … pourquoi ont-ils dit que j’avais volé le départ ? Je ne sais pas… Ce fut une autre mauvaise journée. Dommage car le matin, lors du warm-up, nous avions bien roulé et j’étais confiant quant à la possibilité d’encore améliorer un peu la moto pour la course. J’avais un bon rythme qui aurait dû me permettre de me battre pour les cinq premières positions.

Ils ont fait prévaloir un règlement qui n’existe plus, celui qui disait que si vous bougiez sur la grille, le départ était anticipé. Je pense que c’est ce règlement qui a été appliqué. Depuis l’année dernière il a changé. Les commissaires peuvent analyser le départ et décider quoi faire pendant la course… pour moi le ride through a été donné immédiatement. Je pense qu’ils n’y ont pas beaucoup réfléchi.

Je ne suis pas parti au feu rouge. J’ai bougé mais je n’ai même pas dépassé ma place. J’ai passé la première et la moto a fait un soubresaut, avec le frein tiré et ma fourche a bougé. C’est un ancien départ anticipé. Le championnat a mal débuté, nous allons essayer de redresser la barre le plus rapidement possible, il faut de la patience. »

A sa décharge, on admettra aisément que si mouvement il y a eu, il était en tout cas très léger et en effet, il n’a pas vraiment semblé en tirer un avantage quelconque !

L’Argentine ne réussit décidément pas au pilote Suzuki qui, dans deux semaines, à Austin, devra impérativement inscrire de gros points.

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de