#AmericasGP, Lorenzo : « ce n’est pas le moment de se plaindre ! »



Alors que certaines rumeurs un peu idiotes mais bien détaillées par la concurrence, ont circulé depuis quelques jours sur l’avenir de Lorenzo au sein de l’écurie Ducati, c’est un espagnol plus déterminé que jamais qui s’est présenté au micro de nos confrères du très sérieux crash.net.

En effet, pas question pour le triple Champion du Monde de déposer les armes après seulement deux Grands Prix et cela d’autant plus qu’en Argentine, il se montrait assez certain quant au fait qu’en relevant la selle de sa machine, il pourrait améliorer sa compétitivité.

On attend donc désormais de voir ce qu’il pourra faire à Austin, un circuit compliqué pour lui dans le passé mais où la Ducati s’est toujours assez bien comportée.   

« Le Qatar était un désastre où j’ai eu la chance de terminer onzième grâce à un grand nombre de chutes. Et en Argentine, ma course n’a même pas vraiment débuté.

Ce n’est pas le moment de se plaindre à propos ce qui s’est passé. Bien que les résultats ne soient pas en notre faveur, je pense que nous avons trouvé la manière d’améliorer nos performances, mais pour une raison ou une autre, nous n’avons pas encore été en mesure de le démontrer dans des conditions sèches.

Austin est un beau circuit, où je n’ai pas encore réussi à gagner, mais où Ducati, par exemple, est monté sur le podium depuis trois ans. C’est un bon endroit pour nous tester, continuer l’évolution des Desmosedici et continuer à adapter mon style de pilotage.

Dans l’équipe, nous sommes positifs, nous travaillons tous fortement et je suis convaincu que bientôt nous allons inverser cette mauvaise tendance. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de