#AmericasGP : Le Michelin a carcasse dure ne fera pas partie du rêve américain



On se souvient toutes les péripéties et soupçons de complot interplanétaire des pilotes espagnols contre Valentino Rossi suite au refus de la commission sécurité d’autoriser Michelin à proposer son pneu avant à carcasse dure, soi-disant amené pour favoriser l’Italien, lors du Grand Prix d’Argentine.

Ce refus avait été motivé par l’arrivée tardive de la gomme sur le circuit en raison d’une grève des douanes en Argentine.

Une des possibilités pour Michelin était dès lors de proposer ce pneu tant demander par une petite dizaine de pilotes dont Marquez, Rossi et Iannone, à Austin et d’ainsi ajouter une quatrième option aux trois déjà prévues.

Toutefois, cette option n’a pas été retenue car le manufacturier a finalement décidé de tester ce pneu lors des prochains essais officiels qui se tiendront au lendemain du Grand Prix d’Espagne à Jerez.     

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de