#AmericasGP, MotoGP, FP1 : Viñales … juste un petit coup de pression !



Le Grand Prix des Amériques est la chasse gardée de Marc Marquez depuis sa création, il y a quatre ans déjà. En effet, le triple Champion du Monde MotoGP n’y a jamais été battu et on a même envie de dire qu’il n’y a pas encore été réellement inquiété.

Après un début de saison difficile et un gouffre au Championnat, le pilote Honda avait donc à cœur de démontrer qu’il pouvait se reprendre et montrer à qui de droit que sur le CotA, c’est lui le maître.

Il se portait donc directement aux avant-postes et clôturait le premier run en tête de la feuille des temps devant Pedrosa et Maverick Viñales. Crutchlow et Folger complétaient le top 5 tandis que Zarco pointait au septième rang et Rossi au onzième.

Dès le début de son second run, le Français améliorait son chrono t venait décrocher la troisième place derrière les pilotes Honda et c’est Barbera qui prenait le leadership des pilotes Ducati au cinquième rang tandis que Rossi remontait à la neuvième place.

Viñales, dans son neuvième tour remettait une petite couche de pression en volant le meilleur chrono à Marquez et dans la suivante, il devenait le premier pilote de la matinée à descendre sous la barre des 2.05.

Pendant ce temps, Lorenzo pointait au quinzième rang et Loris Baz au dix-septième.

Le dernier run pouvait donc démarrer et il n’allait pas changer grand-chose pour les deux hommes de tête puisque si Dovizioso améliorait et venait se placer sur la dernière marche du podium, que Zarco prenait finalement la quatrième place, Lorenzo la cinquième, Lorenzo une très belle sixième et Rossi la huitième, devant Maverick Viñales maintenait la pression et décrochait le meilleur temps en repoussant Marquez à 577 millièmes.

Deux conclusions hâtives… Viñales a frappé un grand coup, Zarco aussi ! Prendre la quatrième place sur ce circuit dans sa saison de rookie ça mérite un coup de chapeau !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de