#AmericasGP, Lorenzo : « espoir et joie … il y a longtemps que cela n’était plus arrivé »



Après un début de saison compliqué voire même chaotique, Jorge Lorenzo avait besoin d’un bon résultat lors des qualifications à Austin.

Et après être passé par le petit trou en Q1, c’est un tout autre Lorenzo qu’on retrouvait en Q2.

L’espagnol a réussi le sixième chrono et a enfin retrouvé le sourire… le premier pas vers la lumière ?   

« Enfin, un résultat qui donne de l’espoir et de la joie, il y a longtemps que cela n’était plus arrivé. Ce n’est pas seulement un tour rapide, mais il y a une certaine consistance derrière. J’ai amélioré mon feeling sur la moto, j’ai maintenant plus de confiance et quand j’ai passé les pneus tendres, j’ai fait trois tours presque parfaits. J’ai eu la confirmation que j’espérais.

Je veux prendre un bon départ, mais en même temps, je dois être prudent car après l’Argentine le premier objectif est de terminer la course et de faire des kilomètres. Je pense que nous sommes déjà à la moitié de notre travail, je ne veux pas faire ni plus ni moins que ce qui est dans mes cordes.

Rien n’est impossible, mais je suis réaliste. Cela dépendra beaucoup de la manière dont je vais me sentir demain et comment la course va se dérouler. Il y a beaucoup d’inconnues, et la course dépendra des conditions que nous allons rencontrer. En ce moment, je n’écarte pas la possibilité d’utiliser le pneu tendre à l’arrière. C’est une piste dure et la Ducati est très physique, mais je n’ai jamais été aussi en forme.

En ce moment, mon feeling au guidon est plus important que le résultat final. La nouvelle position de pilotage est meilleure, mais pour l’avenir, nous devons rendre la moto plus facile pour le pilote. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de