Dani Pedrosa justifie l'agressivité (relative) des pilotes Moto2



La passe d’armes entre Johann Zarco et Valentino Rossi a fait couler beaucoup d’encre. Interrogé sur le sujet, Dani Pedrosa a tenté de justifier l’agressivité souvent observée chez les pilotes Moto2 intégrés en catégorie reine.

Le contact entre Johann Zarco et Valentino Rossi lors du Grand Prix des Amériques n’en finit plus de faire parler. Entre autres opinions, Valentino Rossi a donné la sienne, de même que Johann Zarco ou Marc Marquez, avant que Mike Webb n’explique la décision de la sanction infligée au Docteur. Interrogé sur le sujet, Dani Pedrosa a (légèrement) détourné la question auprès de Speedweek, et explique lui pourquoi les pilotes Moto2 semblent agressifs à leur arrivée en MotoGP.

« Je ne sais pas si cela est lié à la catégorie ou non. Mais il est difficile de s’habituer au poids et à la puissance d’une machine de MotoGP, car tout se passe beaucoup plus vite. Vous arrivez plus rapidement dans un virage, vous freinez plus fort, le poids est plus élevé, la place pour passer plus petite et les adversaires sont bien meilleurs. Vous devez d’abord découvrir et apprendre comment cela fonctionne, dans le temps qui est imparti (c’est à dire les quelques tests hivernaux, NDLR). »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de