Louis Rossi : « Maintenant, je sais que je peux me battre pour le podium »



Que ce serait-il passé si le pot d’échappement de Louis Rossi ne s’était pas détaché ?

C’est certainement la question qu’on était en droit de se poser à l’arrivée de ce Grand Prix Moto3 de Catalogne.

Il n’aurait pas gagné parce que Viñales était déjà très loin mais il aurait certainement pu accrocher le podium.

C’est dommage mais le pilote français sait maintenant qu’il est capable de se battre pour le podium sans avoir besoin de la pluie. C’est déjà une très belle victoire.   

« L’objectif était de prendre un bon départ pour s’installer dans le peloton de tête. J’étais devant Viñales, mais il est revenu et m’a dépassé. Après j’ai voulu le suivre. Finalement, nous n’avons pas été assez rapides pour nous détacher des pilotes derrière nous. Ils nous ont rejoints et puis Cortese a voulu me doubler et Viñales a pu s’échapper. La suite ressemblait un peu à une guerre parce que le groupe était pléthorique et tout le monde voulait en prendre la tête. C’était complètement fou. Après la moitié de la course, j’ai eu un bon feeling avec le pneu arrière et en particulier à l’accélération. J’ai donc décidé de prendre les devants et j’ai tenté de m’échapper. Mais alors, mon échappement a commencé à balancer et j’ai un peu perdu ma concentration. J’ai tenté de savoir ce qui se passait et j’ai essayé de le remettre, puis j’ai continué à me battre. La quatrième position est très bonne et nous savons maintenant que nous pouvons nous battre pour le podium. C’est génial ! »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires