#SpanishGP, Pedrosa : « à la limite, une petite amélioration peut faire une grande différence »



Voir Dani Pedrosa en haut de la feuille des temps est devenu assez rare mais pourtant aujourd’hui, à Jerez, que ce soit sous la pluie ce matin ou sur le sec cet après-midi, c’est lui qui a réussi à mettre tout le monde d’accord et qui plus est, avec une belle avance.

C’est donc la bonne nouvelle de ce Grand Prix puisque son début de saison n’avait pas été spécialement facile.

Il faudra bien entendu confirmer demain mais c’est déjà un premier pas posé dans la bonne direction.

Enfin, on ne pouvait pas terminer cette news sans épingler une des phrases de sa déclaration : « lorsque vous pilotez à la limite, une légère amélioration peut faire une grande différence ». Voilà de l’optimisme qu’on partage volontiers avec lui.

« Le bilan de la journée est satisfaisant. Nous avons accompli de l’excellent travail et le feeling était bon aussi bien sur le mouillé que sur le sec et c’est un point très positif. Demain, nous devrons rester concentrés et évaluer les différents pneus. Les températures seront plus élevées et nous devrons être vigilants sur ce point d’autant plus durant les qualifications. Cette année, le feeling est meilleur dans l’ensemble, tant au niveau du moteur que bien d’autres paramètres comme les pneus. Lorsque vous pilotez à la limite, une légère amélioration peut faire une grande différence. L’an dernier, il était beaucoup plus difficile de se sentir en confiance. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de