#SpanishGP : Pedrosa a mis Marquez au défi et il a gagné



Cet après-midi, Dani Pedrosa a conquis la 49ème pole de sa carrière au terme d’une séance qualificative de haut vol où il aura été en mesure de se frotter et de battre son coéquipier.  

L’un derrière l’autre au moment de ressortir du stand, Pedrosa s’arrêtait et tançait du regard son équipier avant d’ouvrir les gaz en grand dans un dernier tour qui lui permettait de reprendre la pole à Marquez et savouré la consécration de deux premiers jours parfaits.   

« Jusqu’à présent, tout est allé dans la bonne direction, surtout en qualifications, là où j’ai toujours souffert ces derniers moments. La clé a été de trouver la confiance dès le début avec la gomme. J’arrivais à m’amuser, au point même d’être déjà en première ligne avec le premier pneu, alors j’ai décidé de me concentrer sur le second. Dans cette tentative Marc m’a suivi, je me suis arrêté à la moitié de la piste et il a fait la même chose. Nous étions seuls, il était en pole position et nous nous sommes défiés. En donnant le meilleur de moi-même, j’ai réussi à obtenir le meilleur temps.

Aujourd’hui, nous avons essayé tous les types de pneus et nous essayons de comprendre lequel sera le meilleur choix. Nous pouvons clairement apporter des modifications à la moto et on essayera peut-être quelque chose de nouveau demain matin au warm-up.

Demain, Rossi et Viñales seront là, Jerez est une piste pour les Yamaha. Tous les deux ont une bonne moto et ici, Rossi a toujours été rapide. Il est très régulier et sa M1 est moins physique que la Honda. »

Quelque chose semble avoir changé chez celui qui est désormais coaché par Sete Gibernau et c’est évidemment une des questions que ne manquaient pas de lui poser les journalistes en conférence de presse.

« Plusieurs choses ont changé. D’abord de mon côté on a modifié mon entraînement, mon approche des courses et mon équipe. Et plus il y a les pneus aussi qui ont changé. On peut dire que la saison 2016 était extrême, étant donné que nous avons rencontré des difficultés à plusieurs reprises. Maintenant, nous sommes plutôt revenus à la normalité. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de