Biaggi : « les mots de Rossi m’ont fait plaisir »



C’était lors de la conférence de presse précédant le Grand Prix d’Espagne, Valentino Rossi avait répondu Biaggi à la question de savoir qui avait été son meilleur ennemi.

Ces mots ont eu une saveur particulière à l’oreille de Mad Max car ils lui rappelaient à quel point il avait connu de grands moments.

Il faut dire qu’au-delà de leur rivalité légendaire, les deux hommes ont en commun une longévité incroyable. On n’oublie évidemment pas qu’en 2015, à Sepang, le Romain montait une dernière fois sur le podium du Championnat du Monde Superbike.

Une performance pas si évidente. Pourquoi ? Il s’en est expliqué au Corriere dello Sport.

« Rossi roule très bien ces derniers temps et je suis très heureux qu’il ait dit que ses plus belles bagarres il les aient livrées contre moi. Nous avons connu une grande rivalité et cela me manque un peu. Aujourd’hui, il n’y en a pas une pareille. Son véritable ennemi n’est ni Marquez ni Viñales, c’est le temps.

Un âge fixe pour arrêter dans notre sport n’existe pas, le motocycliste n’est pas un sprinter qui a besoin d’explosivité musculaire. Même s’il en faut tout de même. Pour moi, ce dernier podium à Sepang, à 42 ans, en Superbike c’était un pari que j’ai remporté, mais j’ai rencontré plus de difficultés que prévu. C’était par exemple difficile de récupérer certains automatismes, mais par-dessus tout le fait est que la tête pensait que mais le corps ne répondait pas exactement comme je l’aurais voulu … La vitesse est la vitesse, donc quand vous pensez à mettre la roue avant exactement sur une trajectoire et que vous la manquez de quelques centimètres, ce sont des centièmes et des dixièmes de seconde qui se perdent. Ensuite, bien entendu, vous en retrouvez un peu pendant la course grâce à l’expérience, mais pas tous. Je me rappelle qu’il y a seulement quelques années, j’avais l’impression que tout arrivait plus lentement. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de