Valentino Rossi a de nouveau essayé le bras oscillant en aluminium. Bilan mitigé !



Alors qu’au Mugello, Valentino Rossi s’était montré satisfait du bras oscillant en aluminium, il décidait pourtant de l’écarter pour la course d’hier, tout en promettant d’y revenir, aujourd’hui, pour les tests post Grand Prix.

Chose promise, chose due, l’Italien l’a essayé toute la journée mais sans réel succès puisqu’il déclarait à l’issue de ces tests qu’il provoquait trop de chattering. Preuve en est, la onzième place finale de ce test.    

« Nous n’avions pas beaucoup de choses nouvelles à essayer, nous nous sommes donc concentrés sur l’essai de ‘setting’, en testant plusieurs configurations différentes. En fin de compte nous avons compris que la configuration utilisée, hier, pour la course était vraiment la meilleure pour cette piste. Nous avons essayé le bras oscillant en aluminium. Il pourrait nous aider en termes d’adhérence à l’accélération, mais il provoque trop de chattering alors que lors du test au Mugello, il s’était avéré avantageux. Il sera intéressant de l’essayer de nouveau à Aragon, mercredi ».

Stay tuned!

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires