Jorge Lorenzo a essayé le nouveau moteur Yamaha. Bilan mitigé !



Lorsque le MotoGP effectue un test, public et journaliste n’attendent qu’une chose…les chronos !

Pourtant, cette feuille de temps, sans dire qu’elle ne signifie rien, doit à tout le moins être prise avec précaution, en évitant surtout de tirer des conclusions trop hâtives.

En effet, quelle valeur peut-on accorder au 8ème chrono de Lorenzo, vainqueur la veille sur ce même circuit de Catalunya ?

Hier, chez Yamaha, comme chez Honda et Ducati, on a essayé beaucoup de choses et parmi ces choses, certaines marchent, d’autres moins et les résultats de la journée dépendent surtout de l’avancement des travaux sur ces évolutions.

Par contre, les écuries satellites sont censées tester moins de choses où en tout cas, des évolutions déjà approuvées par l’écurie factory. C’est en partie pour ça qu’hier, aux quatre premières places, on retrouvait trois privés (Dovizioso, Barbera, Bautista).

Alors pour Lorenzo et Yamaha, il y avait un nouveau moteur au menu et sans dire qu’il était indigeste, on comprend aisément des propos de l’Espagnol qu’il devra être encore un peu cuisiné pour pouvoir être servi au grand banquet.

« Nous avons essayé un nouveau moteur aujourd’hui qui, en théorie est plus puissant. Jusqu’à présent nous n’avons pas trouvé de grandes améliorations, quelques petits avantages et quelques petits désavantages. A Aragon, nous essayerons quelques modifications sur l’électronique pour voir si nous pouvons gagner quelque chose ».  

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur facebook

 

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires