#FrenchGP'17 : pluie de records



Les records du circuit Bugatti ont presque tous été battus lors du Grand Prix moto de France 2017. Seule la référence absolue de Jorge Lorenzo, établie en 2016, résiste encore et toujours aux tablettes. 

 En catégorie MotoGP, Maverick Viñales a enregistré, en 1’32.309, un nouveau record du tour en course. Le samedi, il n’est passé qu’à 19 millièmes de la référence absolue réalisée par le désormais ex-pilote officiel Yamaha Jorge Lorenzo en 2016 (1’31.975).

 Chez les Moto2 aussi, la hiérarchie a été bouleversée. Aux essais, Thomas Lüthi s’est succédé à lui-même puisque, auteur d’un temps record en 2016, il a à nouveau baissé sa performance cette année (1’36.548). Le dimanche, son record en course a été battu par son rival italien et vainqueur de l’épreuve, Franco Morbidelli (1’36.836).

 Enfin, la catégorie Moto3 n’a pas non plus échappé à ce renouveau, ici incarné par un homme : Joan Mir. Pour l’Espagnol, tout s’est passé le dimanche. D’abord au warm-up, où il a établi un nouveau record absolu en 1’42.543. Puis en course, avec un chrono similaire (1’42.485). De quoi donner du fil à retordre aux prochains qui s’y attaqueront, en 2018 !

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de