Randy de Puniet est satisfait de sa journée de test



Chez Aspar, la journée de tests d’hier a été consacrée à l’essai de certaines évolutions reçues de chez Aprilia. Parmi ces nouveautés, figurait notamment un tout nouveau bras oscillant.

Randy de Puniet, de son côté, a également effectué un travail important sur seconde moto.

Depuis le début de la saison, le Français se plaint du manque de feeling avec cette moto et ce test était donc l’occasion de rétablir une certaine parité entre ses machines.    

« Aujourd’hui, nous avons travaillé principalement sur notre deuxième moto. Nous voulions améliorer notre feeling parce que depuis le début de la saison, il y a une différence notable entre nos deux motos. Nous l’avons donc utilisée pour gommer ces différences. En vérité, ce test est tombé à point nommé et nous avons pu essayer beaucoup de choses que nous n’avons pas le temps d’essayer lors d’un week-end de Grand Prix. Bien que nous n’ayons pas trouvé quelque chose qui nous satisfait pleinement, nous ne pouvons pas exclure que certaines configurations pourraient être utiles à l’avenir. Nous avons travaillé dur au niveau des suspensions. Le prochain rendez-vous est à Silverstone, un circuit rapide, relativement nouveau sur le calendrier, ce qui me plaît. Je veux continuer à travailler dur pour enfin réaliser une bonne course ».

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires