#ItalianGP, MotoGP, FP2 : … et puis soudain Cal Crutchlow

Après une première matinée extrêmement décevante de la part des pilotes Honda avec comme meilleur classement la neuvième position de Marc Marquez, on ne s’attendait pas à voir une machine de Tokyo prendre la tête de l’opération à l’ombre de San Donato.

Pourtant, c’est bel et bien le cas et c’est même un petit peu plus puisque ce ne sont ni Marquez, ni Pedrosa qui ont pointé le bout de leur carénage devant tout le monde mais bien Cal Crutchlow.

Le Britannique s’impose ainsi au nez et à la barbe de celui qu’on attendait certainement plus, l’italien Andrea Dovizioso.

Leader ce matin, l’italien, qui s’est fait surprendre dans les deux dernières minutes de la séance, devance un excellent Jonas Folger qui complète ainsi le podium de cette première journée.

L’Allemand signe une solide performance en devançant Johann Zarco, la révélation de ce début de saison.

Dani Pedrosa prend la cinquième place devant Barbera, Bautista, Iannone, Pirro et Lorenzo.

Une des grosses informations de cette seconde séance est la grosse chute, qui s’est bien terminée, de Maverick Viñales.

L’Espagnol, parti à la faute dans Arrabiata, s’en est toute fois bien sorti mais n’a pu faire mieux que la treizième place, juste derrière Valentino Rossi dozuième à 635 millièmes.

Marc marquez, de son côté, est quatorzième, Loris Baz dix-neuvième et Sylvain Guintoli vingt-quatrième.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de