#ItalianGP, Dani Pedrosa : « Je suis désolé »

Dani Pedrosa n’a pas terminé le Grand Prix MotoGP d’Italie. Pire encore : en chutant, l’Espagnol a également mis à terre Cal Crutchlow. Un week-end du Mugello à oublier.


Second au classement général après son podium au Mans, Dani Pedrosa espérait bien poursuivre sur sa lancée en Italie. Malgré une qualification en demi-teinte (5ème), l’officiel Repsol se voulait optimiste. Malheureusement pour lui, il n’a cessé de perdre des positions en course. « Nous nous sommes battus avec le manque d’adhérence depuis le début du week-end, explique-t-il, et pour la course c’était encore pire. Dès le départ je n’avais pas d’adhérence, à l’avant comme à l’arrière, et je me suis fais doubler par de nombreux pilotes sont pouvoir répliquer. La moto bougeait beaucoup, même en ligne droite. Ce fut une longue course. »

Douzième à l’entame de la dernière boucle, Pedrosa n’a finalement pas rallié l’arrivée. « À la fin, j’ai chuté dans le dernier tour en essayant de doubler Cal [Crutchlow], et je l’ai emmené avec moi. J’en suis désolé, parce que ce n’est pas bien de faire une erreur et d’entraîner quelqu’un avec soi. Heureusement, nous sommes OK. » Un résultat blanc – le second de l’année – qui fait perdre 3 places à l’Espagnol au classement général. Il est désormais cinquième à égalité avec son coéquipier Marc Marquez, tout deux distancés de 37 points par rapport à Maverick Viñales.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de