#ItalianGP : Danilo Petrucci « n'arrive pas à y croire ! »

Danilo Petrucci l’a fait : un podium au Grand Prix d’Italie, devant les fans réunis au Mugello. Une course remarquable pour le pilote Pramac, autre héros du week-end.

« Je n’arrive pas à croire ce qui vient de se passer », s’exclame Danilo Petrucci à l’arrivée du Grand Prix d’Italie. À domicile, le pilote Ducati a réalisé l’un de ses rêves : monter sur un podium MotoGP devant les supporters italiens. Une course du Mugello où il a eu à s’employer pour effacer des hommes tels que Jorge Lorenzo, Marc Marquez ou encore Valentino Rossi.

Le week-end ne s’annonçait pourtant pas aussi glorieux. « Je suis parti à la faute en début de séance samedi matin. Je me suis alors dit que la journée allait s’annoncer difficile. Au guidon de ma deuxième moto, je suis tombé à nouveau. La Q1 était très compliquée, mais je me sentais à l’aise en Q2. » Une Q2 finalement terminée 9ème, après l’annulation de son meilleur tour – où il avait le 2ème chrono. Pas de quoi l’inquiéter plus que cela : « Je sais que mes départs sont habituellement mauvais, mais je termine plutôt bien mes courses. »

En course, il n’a cessé de remonter. « Lorsque je me suis retrouvé quatrième, je pensais attendre le dernier tour, mais j’ai tout même saisi l’occasion de passer Valentino. J’y suis arrivé et je me suis ensuite concentré sur Maverick. Après l’avoir passé, il ne me restait plus que Dovi, mais j’avais déjà bien trop tapé dans mes pneus. Viñales m’a doublé à nouveau. Après quoi j’ai fait en sorte de m’assurer une place sur le podium. C’est une excellente journée pour moi ! Je m’excuse auprès de Valentino, mais c’est la course ; si je suis en mesure de gagner alors je saisis l’opportunité. »

Petrucci décroche là le second podium de sa carrière après celui de Silverstone 2015, sous la pluie de Grande-Bretagne. Il se classe également 1er pilote privé, pour la première fois de l’année. Au championnat du monde, le pilote Pramac fait un bond de 3 places : 11ème en arrivant au Mugello, il en repart 8ème à seulement 4 longueurs de l’officiel Lorenzo.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de