#CatalanGP, Viñales : « je me demande ce qui se passe à chaque fois que je passe sur la ligne »

Hier, au Montmelò, rien ne s’est vraiment bien passé pour les pilotes Yamaha et Maverick Viñales, solide leader du Championnat du monde, n’échappe à ce constat même si en Q2 il limitait la casse en accrochant la neuvième place.

Et malheureusement pour l’espagnol, il ne sait toujours pas expliquer pourquoi il en est ainsi.

Comme il le signalait, il a tout essayé sur la M1 mais jusqu’à présent, rien n’y fait, il continue de souffrir à l’accélération avec comme conséquence un chrono à 750 millièmes de la pole de Dani Pedrosa.   

« Je me demande ce qui se passe à chaque fois que je passe la ligne d’arrivée. Nous avons fait tout ce qu’on pouvait avec la moto, nous l’avons allongée et raccourcie, mis le poids sur l’avant et sur l’arrière, mais le problème est toujours resté le même. L’arrière continue à glisser, en particulier dans les courbes 3, 4 et la dernière. Nous pouvons couper la puissance avec l’électronique, mais rien ne change. Je peux pousser sur l’avant, mais avec l’arrière les sensations sont désastreuses.

Toutes les autres motos semblent stables tandis que la nôtre saute de tous les côtés. J’ai regardé les datas et j’ai une meilleure accélération dans mon tour de lancement que lorsque je commence à pousser. Et le fait de monter un nouveau pneu ne change rien.

Après 7 tours il y a déjà une différence d’une seconde dans les temps. Je vais essayer de faire de mon mieux en course. Je peux au moins forcer un peu au freinage pour tenter quelques dépassements. Je ne sais pas quoi dire, tout est très étrange et surtout l’accélération qui normalement est notre point fort. Je peux seulement gérer la situation, et peut-être que demain, je vais saluer tout le monde et m’échapper, pour le moment, tout est imprévisible. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de