#CatalanGP, Loris Baz (12e) : 4 points à la force du poignet

Dix-neuvième à l’issue du premier tour puis douzième à l’arrivée, Loris Baz est allé chercher quatre précieux points en Catalogne. Le Français réalise son meilleur début de saison en MotoGP.

Il y a des douzièmes places qui sonnent parfois comme des défaites, et d’autres dont l’on peut se contenter. Celle obtenue par Loris Baz à Montmelo il y a quelques jours fait partie de la seconde catégorie. Qualifié seizième, le pilote Ducati a raté son envol et pointait dix-neuvième au premier passage de la ligne. Immédiatement agressif, il n’a ensuite cessé de remonter le peloton.

« J’ai manqué mon départ, explique-t-il, mais j’ai rapidement pu doubler Abraham, Iannone et Rabat. Après quoi j’ai essayé de combler l’écart, tout en gérant au mieux mes pneus. J’ai ensuite rencontré un problème avec mon levier de frein qui a tendance à se durcir au fur et à mesure de la course. Je perds donc mon feeling au freinage et mon bras droit se tétanise très vite, mais cela ne m’a pas tout gêné. »

À l’arrivée, une douzième place et des ondes positives. « Malgré tout, nos chronos étaient vraiment rapides jusqu’à l’arrivée. Je suis plutôt ravi de notre prestation, en particulier après un début de week-end difficile. » Ces 4 unités supplémentaires portent son total à 23 après 7 Grands Prix ; il s’agit de son meilleur début de saison en MotoGP. En outre, son résultat lui a permis de doubler Andrea Iannone pour la quatorzième place du classement général.

C’est désormais vers les Pays-Bas que les yeux du Français sont tournés. « Pour le prochain Grand Prix à Assen, nous devrons voir la manière dont les pneus se comportent. C’est un circuit que j’aime beaucoup et je suis impatient d’y faire mes premiers tours de roue au guidon de la Ducati, car j’étais blessé l’an dernier. » En 2015, il était allé chercher la quinzième place au guidon de la Yamaha Forward.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de