#DutchGP, Moto3, course : Canet dans la folie, Danilo 5ème !

Aron Canet a remporté un Grand Prix Moto3 des Pays-Bas complètement fou. À Assen, l’Espagnol s’impose devant Romano Fenati. Les deux hommes reprennent des points au leader Joan Mir.

Au premier freinage, Nakarin Atiratphuvapat tente de réaliser le holeshot mais celui-ci revient au poleman Jorge Martin. Un premier groupe se forme rapidement derrière l’Espagnol, composé de Joan Mir, Bo Bendsneyder, Romano Fenati, Adam Norrodin et Tatsuki Suzuki. Pendant ce temps, Fabio di Giannantonio chute dans la dernière chicane et son compatriote Enea Bastianini ne peut l’éviter, partant lui aussi à la faute.

La bataille s’engage mais Martin semble solide. Il commet néanmoins une petite faute dans un virage, écartant alors que Fenati prend la tête de la course. L’Italien n’arrive néanmoins pas à s’échapper, et derrière les écarts ne se creusent pas. Derrière, Aron Canet – qui a complètement manqué son départ – tente de recoller. Gagnant plusieurs dixièmes par tour, le pilote d’Emilio Alzamora revient dans les échappements des leaders alors que 12 tours restent à boucler. Il emmène avec lui Marcos Ramirez, Jules Danilo, Gabriel Rodrigo et John McPhee : le peloton de tête comporte désormais 11 hommes.

Comme d’habitude dans la catégorie, la bagarre fait rage et les positions s’échangent à chaque virage ; vous pouvez être en tête à l’entrée d’un tour, et dixième à sa fin. À 5 tours de l’arrivée, Martin en fait les frais et fait un hors-piste suite à un contact ; il repart 11ème mais tout le travail est à refaire. Joan Mir rentre en tête à l’entame du dernier tour, suivi de John McPhee.

Mais la course devient complètement folle dans le dernier secteur : intérieur, extérieur, rien ne va plus. Adam Norrodin chute, alors que Martin se fait légèrement sortir et Mir rétrograde neuvième. Canet prend les commandes à Fenati dans les derniers mètres, alors que Bendsneyder se fait harponner par Rodrigo (et chute) sur la ligne d’arrivée.

Au drapeau à damiers, Aron Canet remporte à Assen le deuxième Grand Prix de sa carrière après celui d’Espagne. Romano Fenati monte sur son quatrième podium de l’année, John McPhee (parti dix-neuvième !) son troisième. Jorge Martin échoue encore malgré sa cinquième pole de la saison, tandis que Jules Danilo (cinquième) obtient le meilleur résultat de sa carrière, après avoir un temps été sur le podium.

Huitième, Tatsuki Suzuki égale la meilleure performance de sa vie. Jamais dans le coup, Nicolo Bulega ne s’en tire pas trop mal puisqu’il complète le top-10 derrière le leader du mondial Joan Mir, qui obtient lui son pire résultat depuis Phillip Island 2016.

Au classement général, Aron Canet est le nouveau dauphin de Joan Mir à qui il a repris 18 points ; il en compte désormais 30 de retard. Troisième, Romano Fenati (+ 32) fait également une bonne opération. Jorge Martin (quatrième) gagne deux rangs, de même que John McPhee (cinquième) et Jules Danilo (quatorzième).

UPDATE : Bo Bendsneyder a finalement été disqualifié pour être passé dans le vert.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Nouvelles Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store