#DutchGP : Miller (6e) n'a « jamais pensé à changer de machine »

Sixième, Jack Miller a décroché à Assen son meilleur résultat en 2017 – pour l’instant. Déjà vainqueur du Grand Prix des Pays-Bas l’an dernier, l’Australien s’offre une bouffée d’oxygène.

Quinzième au Mugello puis tombé en Catalogne, Jack Miller devait se servir d’Assen comme d’un tremplin pour se relancer. Pari gagné : treizième sur la grille, le pilote Marc VDS a su tirer profit des conditions météorologiques particulières pour aller chercher une sixième place. Il n’avait plus fait aussi bien depuis un an, justement à Assen où il s’était imposé.

La clé de la course ? L’arrivée de la pluie, décisive pour lui. « J’ai gardé mon rythme afin de conserver de la température dans mes pneus softs, et poussé jusqu’à être sixième. En prenant plus de risques j’aurais pu me battre pour le podium mais je voulais marquer des points, c’était un bon résultat pour moi. » Et JM43 de préciser une part de sa stratégie : « Je n’ai jamais pensé à changer de machine, il n’y avait pas assez d’eau pour passer des pneus pluie. »

Profitant des abandons d’Alvaro Bautista et Scott Redding, Miller a gagné 2 places au classement du championnat MotoGP et se situe maintenant au onzième rang. Onze points lui manquent pour rejoindre le top-10, fermé par Jonas Folger.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de