Mercato'18 : Peugeot ne fournira plus les moteurs Saxoprint

L’équipe MC Saxoprint ne roulera plus avec des Peugeot MGP3O en 2018. Plus ambitieuse, l’équipe allemande cherche désormais du côté de chez KTM et Honda.

« Pour 2018, nous sommes à la recherche d’un constructeur qui puisse se battre pour le titre Moto3 », indique Ingo Prüstel, à la tête de l’équipe Peugeot MC Saxoprint. C’est l’une des conséquences du retrait de Mahindra, et des mauvaises performances de ses moteurs : l’an prochain, il n’y aura plus de Peugeot MGP3O sur la grille de départ du championnat du monde Moto3.

Revenu en mondial l’an dernier, l’ex-Racing Team Germany n’est jamais parvenu à briller avec Peugeot. Alexis Masbou s’y est d’abord cassé les dents dessus (9 courses, 0 point), avant d’être remplacé par un Albert Arenas pas plus performant (9 courses, 2 points). Et si John McPhee a remporté un Grand Prix – celui de République-Tchèque –, c’est surtout sous la pluie que le Britannique s’est illustré.

Cette année, le team n’obtient pas des résultats plus probants. Après 8 épreuves, Jakub Kornfeil n’a enregistré que 5 unités et le rookie finlandais Patrik Pulkkinen n’a toujours pas seulement terminé parmi les 20 premiers. En conséquence, l’aventure ne sera pas prolongée à la fin du contrat, c’est à dire à la fin de la saison 2017. 

« Si vous ne disposez pas d’un fabricant prometteur, vous ne pouvez pas trouver un bon pilote. Et sans un top-pilote, vous n’attirez pas les sponsors », se justifie Ingo Prüstel. Lui restera bien en Moto3 l’an prochain, et cherche désormais un fournisseur de pièces permettant de jouer la victoire. KTM ou Honda, l’affaire n’est pas encore tranchée.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de