#GermanGP, Rossi : « pas de place pour les stratégies »

Demain, débutera le dernier Grand Prix avant une pause estivale qui durera un mois et les pilotes du top aimeraient évidemment pouvoir entrer dans cette période du bon pied et pour cela, il n’existe qu’une seule solution, un bon résultat au Sachsenring.

Pour Valentino Rossi, les choses ne seront peut-être pas aussi évidentes car comme il le rappelait en conférence de presse, les pilotes Honda risquent d’être de sérieux clients.

Pourtant, si un bon résultat est fortement espéré, un mauvais résultat est formellement interdit dans un championnat aussi serré.   

« Dans un championnat comme celui-ci, toutes les courses sont importantes, mais celle-ci l’est un peu plus parce que c’est la dernière avant la pause d’été. Faire un bon résultat permettrait de vivre des vacances reposantes.

Qautre pilotes en onze points cela signifie que vous ne pouvez faire aucune stratégie, vous pouvez seulement penser à donner le meilleur de vous-même chaque semaine.

C’est encore tôt pour commencer à calculer, mais il faut vraiment essayer de ne pas commettre d’erreur. Cela dépend beaucoup de la manière dont vous vous sentez sur la moto, comme à Assen où je me sentais de prendre des risques, alors que Dovizioso peut-être pas. Vous devez donc être attentif pour comprendre si vous êtes dans un bon ou un mauvais jour.

C’est une saison folle. Il suffit de regarder la situation de Pedrosa ! A Assen j’étais derrière au classement et maintenant c’est le contraire. Cela signifie également que Dani n’est pas hors-jeu car à partir de demain, il sera un des principaux rivaux ici car il a toujours été fort au Sachsenring.

Un autre adversaire redoutable ce sera évidemment Marquez car lui et Honda ont dominé ici ces dernières saisons et je serais ravi de pouvoir rester avec eux. C’est une piste complètement différente d’Assen, généralement plus difficile pour nous, il sera important de comprendre si nous pouvons être compétitifs ».

Après la victoire à Assen tout va évidemment pour le mieux pour Valentino Rossi. La seule ombre au tableau est peut-être le fait qu’il ne disposera que d’un seul exemplaire du nouveau châssis. Le second arrivera à Brno.

« Avant Brno cela n’était pas possible d’avoir deux nouveaux châssis et cela risque d’être un problème en cas de course flag to flag, avec le changement de moto. Du coup, je vais encore devoir utiliser l’ancien châssis pour faire des comparaisons et être prêt au cas où je devrais l’utiliser. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de