#GermanGP, Moto3, FP2 : Martin évacué, Mir en profite

Jorge Martin a peut-être perdu gros ce vendredi apr-s-midi au Sachsenring. À terre, l’Espagnol a été évacué de la piste. Son rival Joan Mir en a profité pour écraser la séance d’essais.

Ce vendredi matin, Jorge Martin menait le peloton Moto3 du Grand Prix d’Allemagne avec un 1’27.868 réalisé en FP1. L’Espagnol, toujours en quête d’une première victoire après 5 podiums et 6 poles, espérait confirmer lors de la deuxième séance d’essais libres. Sa journée s’est malheureusement achevée plus tôt que prévue, 12 minutes après le coup d’envoi de la session.

Tombé à la sortie du premier virage, Martin a dû être évacué par les services médicaux du Sachsenring. Sa chute a nécessité la sortie du drapeau rouge. Une blessure à la cheville est redoutée, et de plus amples examens doivent être passés. Une chose est sûre : le pilote Gresini va mal et son week-end pourrait s’arrêter là. Au championnat, un forfait anéantirait sans doute ses chances de titre, lui qui compte déjà 51 points de retard sur le leader Joan Mir.

Mir, justement, est l’homme fort du vendredi. L’Espagnol a terminé en tête avec un chrono de 1’27.179, à seulement une seconde du record absolu de Danny Kent établi en 2015. Mais surtout : le pilote Leopard a collé 676 milièmes à son premier poursuivant, Romano Fenati. Le local Phillip Oettl est un excellent troisième, de même que le belge Livio Loi installé au quatrième rang. Huitième, Aron Canet est à plus d’une seconde.

Rapide à Assen, Bo Bendsneyder semble confirmer son retour dans le peloton de tête (que l’on sait très large dans la catégorie) puisqu’il est neuvième de la FP2. Monté sur le podium aux Pays-Bas, John McPhee est pour l’instant quinzième. Dix-huitième, Jules Danilo n’est qu’à 3 dixièmes du top-10. La machine la plus rapide – celle du japonais Ayumu Sasaki – a atteint les 212,6 km/h sur la petite piste allemande. 

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de