#GermanGP, MotoGP, FP2 : Barbera domine Marquez sous la pluie

Battu ce matin, Marc Marquez pensait retrouver sa place habituelle – celle de leader – sous la pluie du Sachsenring. Mais dans les derniers instants, Hector Barbera est venu l’en déloger.

On s’attendait à des chronos stratosphériques pour une FP2, très proches du record absolu établi sur le Grand Prix d’Allemagne ; le ciel en aura décidé autrement. La pluie a fait son apparition sur le circuit germanique, venant bouleverser la séanc de la catégorie MotoGP.

Dans ces conditions, certains ont joué le jeu et forcé sur le mouillé. D’autres ont d’abord roulé en souhaitant avant-tout se préserver pour demain, où l’on ne peut savoir quel sera l’état de la piste – de la pluie est encore attendue (!). D’autres encore sont parvenus à faire des tours au bon moment, lorsque les rayons de soleil avaient rendu certaines portions un poil plus « roulables ». Chaque détail compte à un tel niveau. Puis, en fin de session, tous (ou presque) ont tenté le coup.

En 1’28.178, Marc Marquez pensait avoir fait le plus dur et devançait son coéquipier Dani Pedrosa. Mais dans son ultime boucle, Hector Barbera est venu battre les officiels Repsol (dont le maître des lieux pour 63 petits millièmes). Après avoir vaincu en FP1 le matin, Ducati l’emporte également en FP2 l’après-midi – cette fois avec un pilote privé. Quatrième, Danilo Petrucci montre qu’en cas d’averses, il faudra compter sur lui.

Cinquième, Aleix Espargaro confirme sa prestation de la matinée au guidon de l’Aprilia. Andrea Dovizioso n’est pas loin (septième), de même que Jorge Lorenzo (dixième). Loris Baz prend une belle treizième place devant le revenant Mika Kallio et un Valentino Rossi qui semblait perdu. Johann Zarco est tombé sans gravité et a pu repartir, mais il est dix-huitième. Comme souvent, Esteve Rabat a été le plus assidu – 30 tours effectués – mais cela ne l’empêche pas de pointer vingt-troisième et avant-dernier, devant un Andrea Iannone en perdition.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de