#GermanGP, Valentino Rossi : lent dans toutes les conditions

Seizième le matin sur le sec, quinzième sous la pluie l’après-midi, la première journée du Grand Prix d’Allemagne n’a pas été exceptionnellement excitante pour Valentino Rossi.

La chose la plus embêtante pour l’italien est toutefois que s’il devait pleuvoir demain matin, il se verrait contraint de participer à la Q1 en compagnie de pilotes comme Lorenzo, Crutchlow ou Folger.

Or, si on jette un bref coup d’œil sur les prévisions, elles indiquent toutes de la pluie dès le matin sur Chemnitz.   

« C’était une journée difficile parce que j’étais lent dans toutes les conditions. Je pense que nous avons surtout souffert dans les conditions humides. Je pense que nous ne sommes pas bons au niveau de l’équilibre de la moto. Sur sec, je pense que notre rythme est un peu meilleur, mais de toute façon, ce n’est rien de fantastique. Malheureusement, lors du dernier run en FP1, je n’avais aucun feeling avec le pneu avant et je n’ai pas su faire un bon tour pour entrer dans le top 10. Comme je ne suis pas dans le top 10, nous espérons que demain, nous pourrons avoir une séance sèche lors de la FP3. Sinon, ce sera très difficile parce que le fait de partir derrière est un cauchemar pour tout le monde. Nous devons essayer d’améliorer l’équilibre de la moto sur piste humide car avec le nouvel asphalte, la moto est très difficile à piloter et habituellement, lorsqu’il fait mouillé, nous sommes plus forts, mais aujourd’hui nous sommes assez loin du top alors nous devons essayer de modifier quelque chose. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de