#GermanGP, Valentino Rossi (Q2) : « Je souffre sur le mouillé »



Vainqueur aux Pays-Bas, Valentino Rossi a plus de mal au Sachsenring une semaine plus tard. L’Italien partira neuvième demain, devant le leader du mondial Andrea Dovizioso.

Pour Valentino Rossi, c’est « un week-end difficile ». Capricieux, le ciel du Grand Prix d’Allemagne influence énormément les performances du Docteur. « Sur le sec je ne suis pas trop mal, il n’y a rien de fantastique mais mon rythme n’est pas très éloigné de celui des meilleurs. Malheureusement, sur le mouillé je souffre plus. Il semble que toutes les Yamaha, sauf Folger qui s’en tire bien, ont du mal sur le mouillé. Nous ne nous attendions pas à ça, parce que le week-end dernier à Assen j’étais compétitif sur le mouillé. »

L’écart est effectivement grand avec ce que l’on a pu voir aux Pays-Bas, et Rossi ne le cache pas. « C’est arrivé plusieurs fois cette année : les sensations avec la moto, et en particulier les pneus, changent énormément d’un circuit à l’autre. Cela donne toujours des surprises, parfois positives, d’autres fois négatives. » Malgré cela, l’Italien garde espoir : « Nous devons essayer quelques modifications pour demain, et essayer d’être meilleurs. »

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de