#GermanGP, MotoGP : Marquez impérial, mais Folger énorme !



Marc Marquez est de retour aux affaires : au Sachsenring comme à la maison, l’Espagnol s’est imposé devant un Jonas Folger épatant. Dani Pedrosa place une deuxième Honda sur le podium.

Poleman, Marc Marquez prend le meilleur départ suivi comme son ombre par son coéquipier Dani Pedrosa. Si Jorge Lorenzo est bien parti, la surprise porte un autre nom : celui de Jonas Folger. Survolté, l’allemand rejoint rapidement le duo Repsol pour se battre avec eux. Au quatrième tour, le public écarquille les yeux et hurle : passé devant Pedrosa, Folger est second. Une boucle plus tard, le pilote Tech3 fait les freins à Marquez pour mener son Grand Prix d’Allemagne.

Derrière, la quatrième place se dispute entre italiens : Danilo Petrucci, Valentino Rossi et Andrea Dovizioso. Le trio devient un quatuor avec l’arrivée d’Aleix Espargaro, mais l’Espagnol ne parvient pas à s’insérer durablement. Quelques tours et passes d’armes plus tard, Rossi et Dovi ont pris l’avantage… mais voilà que Maverick Viñales vient les rejoindre ! Devant, Marquez et Folger ont pris la poudre d’escampette. Au dixième tour, l’Allemand écarte et laisse les commandes à son rival. On pense alors que l’officiel Repsol va s’échapper, mais il n’en est rien.

À trois boucles de l’arrivée, Marquez profite d’une nouvelle erreur de Folger pour prendre de gros dixièmes d’avance. C’en est terminé des espoirs du numéro 94 : Marc Marquez remporte sa deuxième course de l’année, la huitième consécutive au Sachsenring. Jonas Folger décroche le premier podium de sa carrière en MotoGP, Dani Pedrosa son cinquième cette saison. Qualifié en quatrième ligne, Maverick Viñales limite les dégâts en terminant quatrième. Valentino Rossi complète le top-5 malgré le retour d’Alvaro Bautista, excellent en fin d’épreuve.

Aleix Espargaro offre à Aprilia le septième rang et devance Andrea Dovizioso, désormais ex-leader du classement. Parti dix-neuvième, Johann Zarco s’est arraché pour aller chercher une bonne neuvième place. Cal Crutchlow sort Jorge Lorenzo du top-10, tandis que Danilo Petrucci s’est écroulé et ne finit que douzième. Cinq bons points pour KTM avec la treizième place de Pol Espargaro et la quatorzième de Bradley Smith.

Wild-card, Mika Kallio peut être satisfait de son résultat (seizième). Le bilan est moins positif pour Loris Baz, arrivé dix-neuvième. Mauvaise opération pour Andrea Iannone, tombé alors qu’il pointait onzième. Au championnat, Marc Marquez prend la tête mais c’est plus serré que jamais : Viñales (+5), Dovi (+6) et Rossi (+10) se tiennent en quelques unités. Johann Zarco (+45) est toujours sixième et premier rookie, désormais poursuivi par Jonas Folger 13 points derrière.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de