Shuhei Nakamoto : « Si les CRT sont introduites en 2014, nous quitterons le championnat MotoGP ».



Le MotoGP  traverse la période la plus sombre de son histoire. Avec la crise économique, les institutions compétentes doivent trouver des solutions pour baisser le coût de la compétition. Dans une déclaration faite à nos confrères de GPone, le vice-président exécutif du HRC, Shuhei Nakamoto (Honda Racing Corportation) évoque l’avenir des CRT en MotoGP ainsi que les futurs changements de règlement.

Le championnat 2013 devrait  très peu changer : « C’est pratiquement finalisé et les futures règles seront annoncées très prochainement. Ce que je peux vous dire c’est qu’il n’y aura pas de changements techniques majeurs » assure-il. La principale évolution qui est évoquée dans le paddock, c’est la suppression de la seconde moto pour les pilotes. Pour réduire les coûts, Il n’y aura probablement plus de « mulet », comme en Moto2 et Moto3.

C’est un secret de polichinelle, les prototypes actuels sont amenés à disparaître dans les années à venir, mais quand ? «  Certains disent que cela se fera pour 2014 soit 2015. Mais nous, nous n’accepterons pas de changement pour 2014. S’ils décident (la Dorna) de ne mettre que des CRT sur la grille en 2014, alors nous quitterons le championnat du monde de vitesse. Nous l’avons clairement dis à la Dorna ».

Concernant les performances des CRT, le japonais reste optimiste, même s’il affiche une certaine réserve quant à leurs performances qui dépassent à peine celles des meilleures Moto2. « Je pense que les performances des CRT peuvent être améliorées. Il serait intéressant de voir un pilote rapide au guidon d’une CRT bien développée. Car actuellement les meilleurs pilotes Moto2 sont plus rapides. Avec un peu d’évolution et un bon pilote, les CRT devraient pouvoir gagner une bonne seconde au tour. Randy de Puniet le confirme bien avec sa ART, il est presque aussi rapide qu’un pilote prototype ».

La guerre est donc lancée. Tout le monde sait qu’Honda, en tant que premier constructeur mondial, dispose d’une influence considérable sur les changements de règlement. Déjà en 2002, le HRC était à l’origine du passage aux 4-temps 1000cc.

 

Stay Tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source : GPone

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de