Romano Fenati a des projets de Moto2



C’est l’un des enfants terribles du paddock des Grands Prix, un caractère bien trempé qui s’exprime sans ambages si on le met un peu trop sur le grill. Romano Fenati est ainsi et il n’a pas hésité, l’an dernier, à biffer une trajectoire toute tracée vers le Moto2 en claquant la porte du team VR46. Dont le patron est qui vous savez. Sa fin de saison 2016 était prématurément prononcée. Mais le Fenati n’abdique jamais et le voilà en lice pour le titre Moto3 cette année. Avec une nouvelle perspective pour le Moto2, en 2018.

Car, depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. Il y a eu, notamment, ce tremblement de terre dans sa région natale et sa participation comme sauveteur. Une épreuve qui a remis l’homme dans l’axe. Cette saison, il a retrouvé la famille Cecchini, un retour aux sources roboratif puisque le voici second au championnat. Certes à 37 points d’un Joan Mir en état de grâce, mais avec, aussi, une victoire et cinq podiums en neuf courses disputées.

Un parcours qui persuade d’un potentiel toujours présent qu’il serait intéressant de suivre dans la classe supérieure. Le team Marinelli Rivacold Snipers envisage cette montée avec son poulain. Pendant ce temps, Valentino Rossi a donné l’absolution à son ancien espoir. De quoi peut-être ouvrir une nouvelle perspective, car si Bagnaia donne satisfaction au team VR46 version Moto2, ce n’est pas vraiment le cas de Manzi

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de