2019 : KTM veut un second team MotoGP



Aura-t-on bientôt trois (ou quatre) KTM sur la grille de départ MotoGP ? Oui, si l’on en croit Pit Beirer, l’une des grands manitous de la marque autrichienne. Les Oranges espèrent aligner une seconde équipe en 2019.

Arrivé en MotoGP cette année, KTM avance lentement mais sûrement. Et si les Oranges se font discrets, force est de constater que ça bosse dur. Très dur. Bien que la RC16 n’ait que quelques Grands Prix à son actif, sa progression est indubitable. Pas encore rentrés dans le top-10, Pol Espargaro et Bradley Smith engrangent les points, les kilomètres de roulage et les informations de développement, bien aidés par Mika Kallio qui teste en privé.

Selon les informations rapportées par nos confrères de Motorsport Total, qui se sont entretenus avec Pit Beirer, KTM envisage d’avoir une équipe satellite dès la saison 2019. Y-a-t-il un lien avec ces essais réalisés par Miguel Oliveira, aujourd’hui tête d’affiche de la marque en Moto2 ? C’est quoi qu’il en soit une excellente nouvelle pour la catégorie reine, qui ne manque pas de candidats. Mais le constructeur autrichien n’est pas naïf, et sait que cela sera aussi conditionné par les résultats obtenus au cours des prochains mois.

À la mi-championnat, Pol Espargaro et Bradley Smith sont aux rangs 20 et 21 du classement général. Mais l’Espagnol et l’Anglais ont déjà montré de beaux progrès, se qualifiant pour des Q2 et luttant pour des places dans les points. Espargaro le confiait d’ailleurs récemment, KTM est sur la bonne voie et ne devrait plus tarder à faire figure de sérieux outsider. Avec, de la filière Red Bull MotoGP Rookies Cup à la classe Moto2 en passant par l’équipe Ajo en Moto3, une pépinière de jeunes talents à faire éclore.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de