Valentino Rossi : « Il n'y a pas de favori »



À 38 ans, Valentino Rossi fait partie de ceux qui peuvent décrocher le titre de champion du monde MotoGP en fin de saison. Si l’Italien n’est pas en tête à la mi-saison, il sait que rien n’est encore fait.

Neuf des dix-huit Grands Prix prévus en 2017 ont déjà été disputés et Valentino Rossi est bel et bien dans la course à la couronne MotoGP. Vétéran de la catégorie reine, le pilote Yamaha espère bien aller décrocher le dixième titre de champion du monde de sa carrière. Il pointe pour l’instant quatrième, mais à seulement 10 points du leader Marc Marquez. Un leader qui, s’il vient de frapper fort au Sachsenring (pole + victoire), ne s’est pas montré dominant cette année

« Marquez mène parce que lorsqu’il était en difficulté, il a perdu moins de points que nous dans nos moments difficiles, estime Rossi. Il a été très bon, il a gagné quand il le fallait et quand il souffrait il a très bien limité les dégâts. C’est pourquoi il est devant. » Avec des problèmes rencontrés à Jerez (dixième), en Catalogne (huitième) et un abandon au Mans (chute), le Docteur a en effet lâché de précieuses unités, sans pour autant se montrer inférieur. « Je pense que nous tous, qui luttons pour le championnat du monde, sommes en ce moment au même niveau. Il n’y a pas de favori. Je n’écarterais pas non plus Pedrosa, car il n’est pas loin derrière. »

Dans la même logique, l’Italien affirme que « personne ne peut savoir ce qu’il va se passer lors des prochaines courses ». Et rajoute quant à ses performances : « Je ne pense pas que nous puissions prédire que je vais gagner telle ou telle course. J’aimerais être rapide à Misano, et je vais essayer l’être lors de la tournée outre-mer où nous pouvons faire fort. Mais à l’heure actuelle, le plus important est d’arriver compétitif à Brno. » Rendez-vous début août, donc.

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

 

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires