MotoGP Kevin Schwantz : « Nous vivons un très grand championnat ! »



Kevin Schwantz a beau être maintenant à la retraite, c’est toujours un caractère. Le Champion du Monde 1993 sur Suzuki a fait sa réputation sur la piste avec un style généreux et après qu’il ait rangé son cuir, il a eu maille à partir avec les officiels des Grands Prix lors de la mise en place du site et du meeting à Austin. Depuis, tout est rentré dans l’ordre, même si le Texan a la dent dure contre un Iannone qu’il aimerait voir plus performant sur la GSX-RR de la marque qui lui est cher. Cependant, Kevin Schwantz est ravi du déroulé de cette saison indécise.

Ravi en tant que fan avisé seulement, car il avoue que s’il était toujours dans la compétition, la façon dont se passe actuellement les choses ne l’aurait pas fait rire aux éclats… « vivre un championnat aussi serré, c’est génial, mais le MotoGP est toujours génial. Nous vivons un grand championnat. C’est très serré entre les favoris, tout le monde a fait une erreur ou deux. Et je suis impatient de voir ce que va donner la seconde partie de la saison ».

« Entre le dernier et le meilleur temps, il n’y a que deux secondes d’écart, ce qui veut dire que si vous faites une petite erreur ou que si vous êtes dans un mauvais jours, vous pouvez très bien vous retrouver quinzième en un clin d’œil. C’est pour ça que les ténors font des erreurs. Ils doivent attaquer sans cesse et à chaque tour. Ils ne peuvent pas gérer en se disant qu’une quatrième place serait bien car ils pourraient alors tout aussi bien se retrouver quatorzième ! »

« Cela m’aurait plu de vivre ça en mon temps, mais ça n’aurait pas du tout plu à la Suzuki car elle était très inconstante en 1993. L’époque actuelle est meilleure que celle que j’ai vécue. Toutes les motos peuvent actuellement jouer devant, à part les KTM mais ça viendra. Tout ça rend les choses plus excitantes et comme pilote, vous avez intérêt à être d’attaque dès le jeudi, à faire le maximum de tours possibles même s’il pleut et être prêt tout le temps, car le dimanche, vous devez vous attendre à tout. »    

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Source: MCN

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de