Mercato'18 : Lowes a des chances de sauver sa place



Avec les prolongations de Bautista chez Aspar et de Petrucci chez Pramac, Aprilia a perdu les deux pistes les plus pertinentes qui s’offraient à la marque. Alors que d’aucuns demandent à ce que Sam Lowes bénéficie de plus de temps pour faire ses preuves, il semble probable que le Britannique reste sur la RS-GP l’an prochain.

Sam Lowes ne vit pas une première saison de rêve en MotoGP. Ses résultats – 2 points marqués en 9 Grands Prix – ne jouent pas en sa faveur quant au maintien de sa place pour 2018. Aprilia a même cherché à le remplacer, faisant jouer une clause de performance dans son contrat de 2 ans. Constructeur italien, sa priorité se nommait Danilo Petrucci. Le pilote Pramac n’a d’ailleurs pas caché avoir reçu une « très bonne offre », finalement refusée puisqu’il a prolongé chez Ducati. La piste Alvaro Bautista a également été évoquée. Un temps annoncé de retour, l’Espagnol a finalement décliné et décidé de rester chez Aspar Ducati, ce qui fermait une deuxième porte.

Dès lors, qui d’autre ? Un autre pilote Moto2 ? L’expérience Lowes n’est pas pour les rassurer, d’autant plus qu’il faut trouver le bon. Les Avintia boys ? Il semble qu’Hector Barbera et Loris Baz n’ont pas montré un vif intérêt pour la place du Britannique, d’autant plus qu’ils sont toujours en lice pour rester dans la même équipe. Jack Miller ? Pour l’Australien, ce sera soit Marc VDS Honda, soit Pramac Ducati ; de son choix semble dépendre le destin de Scott Redding, qui devrait se diriger vers la place laissée libre.

En coulisse, Cal Crutchlow a récemment défendu Sam Lowes, incitant Aprilia à lui laisser plus de temps avant de le mettre sur la touche. L’aventure Gresini Aprilia en MotoGP est encore jeune et, dans une telle situation, se séparer à nouveau d’un pilote ne serait pas nécessairement une bonne décision dans une optique de développement. Gageons que la marque italienne va se montrer clémente avec Lowes, qui bénéficiera d’une deuxième année pour prendre la mesure de la catégorie, s’adapter à la RS-GP et faire ses preuves. En revanche, si le Britannique ne parvient pas à franchir le fameux cap qui lui est demandé…

Stay tuned !

Rejoignez-nous sur Facebook

Partager cet articleShare on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Email this to someone
email

Dans cet article

Poster un Commentaire

  S’abonner  
Notifier de

Facebook

Applications

Disponible sur Google Play
Disponible sur Apple App Store